Bienvenue sur JRPASS-Suisse.ch

Conseils et FAQ

Qui peut bénéficier d’un Japan Rail Pass ?

Toute personne de nationalité autre que japonaise, et entrant au Japon pour raisons touristiques, avec un statut de « visiteur temporaire » selon la loi japonaise en matière d’immigration. Si vous demandez un « séjour pour raison de tourisme » lorsque vous entrez au Japon, le fonctionnaire de l’immigration visera votre passeport en tant que « visiteur temporaire ». Seules les personnes détentrices d’un passeport portant ce visa ou tampon peuvent utiliser un JAPAN RAIL PASS.

Sont exclus : visas de travail, de stagiaire, d’artiste, d’étudiants ou autres.

www.japanrailpass.net/fr/about_jrp.html

Les exceptions pour les Japonais résidant à l’étranger (sous conditions particulières) se terminent le 31 mars 2017 (échange possible jusqu’au 30 juin 2017). De nouvelles exceptions rentrent en vigueur dès le 01.06.17 (voir notre rubrique « Voyageurs japonais »).

Est-ce que le Japan Rail Pass est vraiment économique ?

Un Japan Rail Pass de 7 jours équivaut presque déjà à un aller-retour Tokyo-Kyoto, il est donc très vite rentabilisé ! De plus, il vous offre une grande liberté et est très simple d’utilisation.

Vous pouvez trouver les prix et horaires des trains japonais sur www.hyperdia.com.

Quelle est la période de validité du Japan Rail Pass ?

La période de validité d’un JAPAN RAIL PASS est de 7, 14 ou 21 jours consécutifs à partir de la première utilisation du PASS.

Dans les trois mois qui suivent la date d’émission du bon d’échange, vous devez échanger votre bon d’échange contre votre JAPAN RAIL PASS au Japon (par exemple, un bon d’échange émis le 15 avril devra être échangé au plus tard le 14 juillet).

Une fois la date de début attribuée au PASS au Japon, elle ne peut être modifiée, et le pass ne peut pas être remboursé.

Quels trains peut-on emprunter avec le Japan Rail Pass ?

Il existe plusieurs compagnies de chemin de fer privées au Japon, la plus importante et couvrant la majorité du réseau ferroviaire japonais est Japan Railways Group (JR). Tous les trains « Super Express » Shinkansen (à l’exception des places réservées ou non à bord des trains « NOZOMI » et « MIZUHO »), les trains Express limités, les trains Express et les trains rapides ou locaux ainsi que le BRT des chemins de fer JR Group (à certaines exceptions près).

  • Le JAPAN RAIL PASS peut également être utilisé pour le monorail de Tokyo, sur les lignes Yamanote et Chuo, ainsi que sur le train Narita Express (N’EX) desservant l’aéroport de Narita à Tokyo.
  • Les services de chemin de fer Aoimori entre Aomori et Hachinohe (seulement pour les trajets dans les trains rapides et locaux sur les portions entre Hachinohe et Aomori, Aomori et Noheji et Hachinohe et Noheji. Votre voyage ne sera pas couvert si vous descendez à n’importe quelle autre gare sur la ligne de chemin de fer Aoimori à l’exception d’Aomori, Noheji, et Hachinohe.
  • La ligne de chemin de fer IR Ishikawa entre Kanazawa et Tsubata. Le trajet doit être effectué sur les trains express limité ou local et sur toute la portion entre les deux stations. Le trajet n’est pas couvert si vous descendez à une station de la ligne IR Ishikawa dans ou en dehors du tronçon (Kanazawa et Tsubata sont exclus.)
  • La ligne de chemin de fer Ainokaze Toyama entre Toyama et Takaoka. Le trajet doit être effectué sur les trains locaux et sur toute la portion entre les deux stations. Le trajet n’est pas couvert si vous descendez à une station de la ligne Ainokaze Toyama dans ou en dehors du tronçon (Toyama et Takaoka sont exclus.)

Le JAPAN RAIL PASS n’est pas valable pour les trains « NOZOMI » et « MIZUHO » desservant les lignes Tokaido, Sanyo et Kyushu Shinkansen, qu’il s’agisse de places réservées ou non. (Les détenteurs d’un PASS doivent emprunter les trains « HIKARI », « SAKURA », « KODAMA » ou « TSUBAME ».) Si vous empruntez un « NOZOMI » ou un « MIZUHO », vous devez payer le tarif ordinaire ainsi qu›un supplément Express limité (et un supplément voiture verte dans le cas d›un voyage en voiture verte (Green Car, l›équivalent de la 1re classe).

De plus, si vous utilisez la voiture GranClass du Tohoku Shinkansen, Hokkaido Shinkansen et Hokuriku Shinkansen, vous devez payer le supplément Express limité ainsi que le supplément de la voiture GranClass.
Notez également que les passagers circulant sur des trains JR n’empruntant pas les lignes JR doivent payer les suppléments et frais respectifs s’appliquant aux tronçons empruntés sur ces lignes. Certains trains JR utilisent les lignes de chemins de fer privés pour les services directs.

Lignes locales des sociétés de bus JR Bus (à l’exception de certaines lignes locales), la validité du PASS peut être modifiée sur certains itinéraires.)

Bus JR : JR Hokkaido Bus, JR Bus Tohoku, JR Bus Kanto, JR Tokai Bus, West Japan JR Bus, Chugoku JR Bus, JR Shikoku Bus, JR Kyushu Bus)

*Le PASS n’est pas valable sur les itinéraires de Bus Express gérés par les sociétés de bus JR.

Exemples de bus inclus dans le JR pass :

  • JR Hokkaido : Sapporo-Otaru, Fukagawa, ligne Samani-Erimo Misaki
  • JR Tohoku : gare d’Aomori à l’aéroport d’Aomori, lac Towada, Iwate, Fukushima
  • JR East : Fukushima, Tochigi, Ibaraki, Chiba, Nagano et Gunma
  • JR West : Kanazawa (JR bus line, gare de Kanazawa à Kenroku-en), Kyoto (Kyoto-Ryoanji-Takao-Shuzan), Shiga, Fukui et Fukuchiyama
  • JR Chugoku : Hiroshima (Maple-oop bus), Higashi Hiroshima, Yamaguchi et Hikari
  • JR Shikoku : Kochi et Ehime
  • JR Kyushu : Fukuoka, Saga et Kagoshima
  • JR Highway Bus Lines: Sapporo-Otaru; Morioka-Hirosaki/Aomori/Towadako; Tokyo-Shizuoka/Hamamatsu/Okazaki/Toyota/Nagoya/Kyoto/ Osaka/Tsukuba Center; Nagoya-Kyoto/Osaka; Osaka-Tsuyama Car Shed/Kasai Flower Center

Seul le ferry JR-WEST Miyajima est inclus (au départ d’Hiroshima, prendre un train JR jusqu’au port de Miyajimaguchi, puis emprunter le ferry JR à destination de l’île de Miyajima).

Le service ferry hydroglisseur opéré par JR-KYUSHU entre Hakata et Pusan (Corée) n’est pas couvert.

www.japanrailpass.net/img/about_jrp/file/rosen_en.pdf

Conseil de LETS TRAVEL : vérifiez avec le contrôleur ou avec un agent de JR avant de monter dans un train, afin d’éviter d’emprunter par erreur un train non inclus. Par exemple, si vous voyagez dans le Nozomi, qui n’est pas inclus, vous devrez payer le billet intégralement.

Comment utiliser le Japan Rail Pass ?

Une fois au Japon, vous devez échanger votre bon dans un bureau d’échange JR (indiqué sur la brochure que l’on vous remet avec votre pass) et choisir la première date d’utilisation du pass, qui peut être une date ultérieure à celle du jour où vous procédez à l’échange.

Vous pouvez alors également réserver vos sièges, gratuitement, si vous le désirez (voir rubrique « faut-il réserver les sièges ? »)

Une fois à la gare, vous ne devez pas emprunter les portillons automatiques mais passer par le guichet et présenter votre pass à l’employé. En général un panneau indique « Japan Rail Pass holders ».

Votre passeport peut vous être réclamé, il est important de l’avoir toujours avec soi.

Conseil de LETS TRAVEL : veillez à bien vérifier le numéro de quai, de train, et l’horaire précis auquel il arrive. Les trains restent en général peu de temps en gare et se succèdent rapidement.

A la manière des Japonais, faites la queue derrière les lignes marquées au sol, et laissez d’abord descendre les passagers avant de monter dans le train.

Faut-il réserver les sièges ?

La réservation de siège n’est pas obligatoire pour emprunter les trains au Japon, même les shinkansen. Il existe des wagons « non-reserved » « jiyuseki » and « reserved » « shiteiseki », vous pouvez donc monter dans un wagon « non-reserved » et voyager debout si aucun siège n’est libre (notamment aux heures de pointe, week-ends et jours fériés).

Pour éviter tout désagrément, et surtout si vous voyagez à plusieurs, nous vous conseillons de réserver vos sièges pour les longs trajets en shinkansen, super express, et limited express. Les réservations sont gratuites avec le Japan Rail Pass, il n’y a donc pas de raison de s’en priver. De plus, vous aurez ainsi un billet imprimé avec les numéros de sièges et de train, ce qui vous aidera à vérifier si vous montez dans le bon train.

Une fois vos réservations de sièges faites, veillez à respecter l’attribution des places dans le train. Les réservations de sièges pour les détenteurs de Japan Rail Pass ne peuvent pas se faire à l’avance, elles doivent être effectuées au Japon.

Conseil de LETS TRAVEL : le jour de l’échange de votre Japan Rail Pass au Japon, procédez déjà à la réservation de tous vos longs trajets. Exemple de billet de train : www.jnto.go.jp/eng/arrange/transportation/jrticket_eng.html

Peut-on voir le Mont Fuji depuis le train ?

Sur le shinkansen de la ligne JR Tokaido, roulant de Tokyo à Kyoto, entre les gares d’Atami et de Shin-Fuji, environ 40 à 45 minutes après le départ de Tokyo, vous pourrez admirer le Mont Fuji sur votre droite, si vous êtes chanceux, car il est souvent caché dans les nuages… Il est annoncé dans le train sur le panneau électronique.

Conseil de LETS TRAVEL : réservez un siège sur la droite, côté Mont Fuji (Fuji san en japonais) sièges D ou E (pour la 2e classe, « ordinary ») ou sièges C et D (pour la 1e classe, « Green »), ou durant le trajet, postez-vous dans l’espace entre les deux wagons et préparez votre appareil photo !

Où trouver les horaires de train japonais ?

Vous trouverez tous les horaires de train sur le site officiel : www.hyperdia.com

Pour obtenir les horaires de train sans les Nozomi et Mizuho qui ne sont pas inclus dans le Japan Rail Pass, il faut décocher la case « Nozomi Mizuho », ainsi que la case « Private Railway » pour les lignes privées non incluses.

Comment se rendre au Mont Fuji avec le Japan Rail Pass ?

De Tokyo ou de Kyoto, prenez un train JR jusqu’à la gare d’Odawara, puis achetez un pass régional « Hakone free pass » qui vous permettra d’emprunter différents moyens de transport.

Comment se rendre au Mont Koya avec le Japan Rail Pass ?

Les lignes JR vont jusqu’à Osaka, ou Shinimamiya. Ensuite, vous devez acheter des billets supplémentaires pour la ligne privée Nankai jusqu’à Gokurakubashi, puis pour le funiculaire jusqu’au Mont Koya (Koyasan).

Les métros sont-ils inclus dans le Japan Rail Pass ?

Non, les métros ne sont pas inclus dans le Japan Rail Pass.

Conseil de LETS TRAVEL : pour vous faciliter les déplacements dans les grandes villes telles que Osaka et Tokyo, nous vous suggérons l’achat d’une carte de prépaiement SUICA ou PASMO. Elles ne donnent pas de réduction sur les trajets, mais vous évitent d’acheter les billets à chaque trajet.

Peut-on me réclamer un supplément ?

Les Japonais sont honnêtes, si un contrôleur vous réclame un supplément c’est que vous devez effectivement le payer, selon certaines exceptions sur les lignes JR.

Par exemple, pour vous rendre en train JR avec votre pass à Izukogen, vous devrez vous acquitter d’un supplément, à la sortie de la gare, après la présentation de votre Japan Rail Pass, une partie de la ligne appartenant à une autre compagnie privée de chemins de fer.

Les enfants peuvent-ils bénéficier d’un Japan Rail Pass ?

Les bébés et enfants de moins de 6 ans révolus voyagent gratuitement dans les trains japonais, mais n’ont pas le droit à un siège. Si vous souhaitez qu’ils puissent avoir un siège réservé, vous pouvez acheter un Japan Rail Pass pour un enfant de 6 à 11 ans, correspondant à un demi-tarif.

Les enfants de 6 à 11 ans (moins de 12 ans) peuvent obtenir un Japan Rail Pass enfant, correspondant à un demi-tarif. Dès 12 ans révolus, les enfants paient le tarif adulte.

Est-il possible de fumer à bord des trains japonais ?

La majorité des trains longue distance possèdent des wagons fumeurs ou non-fumeurs. En revanche, les trains locaux sont souvent entièrement non-fumeurs.

Il est interdit de fumer sur les quais de gare, mais vous pourrez trouver des espaces réservés aux fumeurs.

Est-il possible de téléphoner à bord des trains japonais ?

Il est possible d’utiliser son téléphone mobile pour envoyer des sms ou consulter le web, mais la sonnerie doit être mise sous silence, et il n’est pas permis de parler au téléphone. Vous pouvez téléphoner dans l’espace entre deux wagons, tout en veillant à ne pas déranger les autres usagers.

Est-il possible de manger à bord des trains japonais ?

Dans les trains longue-distance, il est même conseillé de déguster les fameuses boîtes-repas « ekiben » que l’on trouve en gare, ou à bord du train. Vous pouvez également apporter votre propre nourriture, mais attention de ne pas déranger les autres usagers avec des odeurs incommodantes.

Est-il facile de voyager avec ses bagages ?

Les trains japonais n’offrent que peu d’espace pour les bagages, vous trouverez des porte-bagages au-dessus des sièges permettant de ranger de petits bagages, tels que sac à dos, et un peu d’espace devant vos genoux pour une petite valise de cabine, ou en première rangée devant la paroi. En revanche, rien n’est prévu pour les grosses valises.

Conseil de LETS TRAVEL : les Japonais utilisent un service d’envoi de bagages rapide, efficace et économique, appelé « Takyubin ». Ce service livre vos bagages en 24h ou 48h d’une ville à l’autre, renseignez-vous à la réception de votre hôtel et voyagez léger à la manière des Japonais. Un petit sac contenant des affaires pour 1 ou 2 nuitées vous sera utile en attendant la livraison de votre gros bagage.

Faut-il choisir 2e classe (ordinary) ou 1ere classe (Green) ?

La qualité de la 2e classe des trains japonais est déjà très bonne, mais bien évidemment vous aurez plus d’espace et plus de tranquillité avec la 1ère classe.

La 1ère classe n’existe cependant pas sur tous les trains régionaux, elle est surtout appréciable en shinkansen.

Conseil de LETS TRAVEL : durant la haute saison, vous trouverez plus facilement des places libres en 1ère classe qu’en 2ème classe, pensez-y au moment de l’achat de votre pass ! Les noms des gares sont-ils écrits en anglais ou uniquement en japonais ?

Les gares sont indiquées à la fois en japonais (kanji et hiragana) et en anglais. Dans les trains rapides shinkansen, un panneau électronique annonce également les noms dans les 2 écritures.